Comment est représentée la femme africaine par les moteurs de recherche ?

2 minutes approx.

*Narcisse d’Afrique m’a fait remarquer que je dis “nous devons être présents sur internet” plutôt que “nous devons être plus présents sur internet”. Merci à lui !

J’ai effectué une recherche Google hier. J’avais besoin d’une photo représentant une femme africaine au travail pour illustrer une publication sur la situation économique des femmes au Mali et au Sénégal. J’ai entré dans la barre de recherche “femmes au travail Afrique“. Une fois les premières photos apparues, j’ai été étonnée de l’image véhiculée de la femme africaine active. J’en parle plus longuement dans l’audio ci-dessous.

Après publication de l’audio, des personnes qui ont des connaissances poussées en informatique m’on expliqué dans les grandes lignes le fonctionnement d’un moteur de recherche. Ils m’ont dit qu’il est normal que j’obtienne ces résultats à cause du mot “Afrique” dans ma recherche. Les robots de Google ont été programmés pour afficher ce type de photo lorsqu’il s’agit d’ “Afrique”. Il m’a été conseillé d’entrer dans la base de recherche “femmes africaines au travail”. Résultat ?

 

femme africaine moteurs de recherche

 

Je dois avouer qu’il y a (très légère) une amélioration, mais je ne suis pas satisfaite. Je ne le suis pas parce que bien que le mot “Afrique” qui m’a été déconseillé ne fasse pas partie de ma recherche, j’ai eu quasiment les mêmes résultats. La recherche de Pierre Christian O. dont je parle dans l’audio qui, elle, contient le mot “Afrique” a pourtant eu des résultats TRÈS différents.

 

 

Permettez-moi donc de camper sur ma position : l’image véhiculée de la femme africaine est des plus questionnables. L’homme africain ne connait pas ce problème, les résultats de la recherche de Pierre Chritian O. le prouvent. Les résultats sur Bing ne sont pas plus encourageants.

 

femme africaine moteurs de recherche

 

Je l’ai dit entre autres dans l’audio et je tiens à le répéter : nous devons être plus présents sur internet, partager nous-mêmes nos réalités (les femmes en particulier) afin qu’elles ne soient plus vue ou perçues sous des prismes qui ne nous valorisent pas toujours. N’oublions surtout pas de référencer notre contenu comme il se doit pour qu’il soit généré par les moteurs de recherche !

Photo : Nofi

  • Befoune

    Befoune is the Founder and Editor in Chief of Elle Citoyenne. She is passionate with Citizen Participation, especially at the social level.

  • Show Comments (7)

  • B.U. Tchouankam

    Je comprend que tu ne soit pas d’accord avec le fait que la femme africaine renvoie à une femme rurale seulement. Par contre il faut faire attention quand tu dis que c’est dévalorisant. Et pourquoi devrait-il y avoir un stereotype de l’Africain au travail. Ta deuxième recherche sur la femme est plus diversifiée et je préfère ça à la recherche sur les hommes qui fait croire que le seul travail de valeur s’effectue dans un bureau…

  • towendo

    Je pense que je préfère ce type de contenu, audio, podcast, c’est plus facile à consommer pour moi. Et écouter ta voix est apaisant 🙂
    Tu as raison, nous devons produire du contenu et savoir comment partager ces photos avec les bons TAGS, mots clés et Descriptions pour que ces photos prises par nous puissent être retrouvées facilement ou apparaissent parmi les premieres photos.

    • Elle Citoyenne
      Befoune

      J’ai pensé à toi en faisant cet audio, je t’assure Corneille.

  • willfonkam

    Il est en effet urgent de produire du contenu sur l’Afrique mais surtout, nous devons prendre nos propres clichés nous-mêmes. Parce que, dans ton cas par exemple, tu as eu besoin d’une photo de femme au travail, et si tu n’as pas ta propre photo tu illustreras ton contenu avec une de ces photos là. Ou alors tu n’en mettras pas. Au finish, l’image de la femme africaine ne sera pas revalorisée.

    A ce propos, je connais un projet en cours de développement qui proposera des clichés aux média (blogs, presse en ligne) pour illustrer leurs articles. Espérons qu’il verra le jour et qu’il sera un début de solution à ce genre de problème.

    • Elle Citoyenne
      Befoune

      Le pire est que j’ai acheté un appareil photo il y a quelques moi dans cette optique, mais je n’ai pas encore pris de photo… Il est temps que je suive mes propres conseils !

      • willfonkam

        Hahaha voilà ! J’attends tes premiers clichés alors.

        • Elle Citoyenne
          Befoune

          Les Camerounais et la pression !!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

women and periods

What’s blood got to do with it : a story of women and periods

Though affecting more than half the global population, periods are one of the most ...

reelle independance etats africains

De la dépendance à une réelle indépendance des États africains

En Afrique nous ne célébrons pas l'indépendance de nos pays, mais plutôt la fête ...

deraillement cameroun eseka

Eseka, un train à deux vitesses

Essayer de comprendre Eseka ou de penser le futur après Eseka, du point de ...

dicature au cameroun

Entre dictature et griotisme au Cameroun

Le Cameroun est considéré comme un pays exposé à la dictature d'un maître supême, ...

systeme éducatif afrique heritage colonial

Le système éducatif en Afrique, un héritage colonial

Le système éducatif actuel est le corrollaire de celui qui fut en vigueur pendant ...

coupure internet au Gabon

Débrancher internet pour faire taire les citoyens au Gabon

Les espaces d’expression citoyenne sont barricadés, seuls ceux qui ont accès à internet par ...