Sport et philanthropie en Afrique : 5 profils à suivre de près

7 minutes

Photo : Didier Drogba Foundation

Du 30 au 31 octobre 2017 (donc hier et aujourd’hui) se tient à Lagos au Nigeria la conférence annuelle du Forum africain de la philanthropie sous le thème « La philanthropie en Afrique dans un contexte mondial en évolution ». C’est l’occasion pour EC de rappeler que les hommes d’affaires africains de premier plan tels que Tony Elumelu ou encore Aliko Dangote ne sont pas les seuls philanthropes sur le continent : de nombreux sportifs qui défendent les couleurs de nos pays ou les représentent ailleurs sont eux aussi très actifs dans ce milieu. Nous avons sélectionné pour vous 5 de ces stars !

1- Luc Mbah a Moute du Cameroun

Photo : Basket USA

Luc Mbah a Moute est basketteur et a intégré la NBA en 2008 où il poursuit une carrière couronnée de succès. Après avoir défendu les couleurs des Milwaukee Bucks, Sacramento Kings, Minnesota Timberwolves, Philadelphia 76ers, Los Angeles Clippers, le joueur de 31 ans connu sous le nom de Fresh Prince est à présent membre de l’équipe des Houston Rockets.

En 2009 il participe au programme social de la NBA et de la FIBA Basket Ball Without Borders qui rassemble les meilleurs joueurs de la NBA de moins de 19 ans venant de différents continent. Le but est de promouvoir le basket, mais aussi le changement positif dans des domaines tels que l’éducation, la santé et le bien-être en général.

Depuis 2010, Mbah a Moute organise un camp annuel de Basket Ball qui prépare les jeunes aux sélections des équipes américaines, le Luc Mbah a Moute Basketball Camp. Toutes les éditions se sont tenues au Cameroun, sauf celle de 2017 qui a eu lieu au Zimbabwe. Six des dix Camerounais dont Joel Embiid retenus au cours de ces sélections sont passés par ce camp.

L’objectif est certes de donner leur chance à des jeunes passionnés et talentueux, mais le but est plus grand : les joueurs sélectionnés ont accès aux meilleures écoles aux États-Unis. Très porté sur l’accès à une éducation de qualité, la star du basket fait fréquemment des dons de fournitures scolaires aux orphelinats de son pays d’origine.

 

 

2- Dikembe Mutombo du Congo

Photo : Sports Illustrated

Dikembe Mutombo est né il y a 51 ans à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Après une carrière plus que brillante à la NBA, le basketteur a pris sa retraite et est à présent administrateur, CEO, activiste, psychiatre et philanthrope.

La santé est le domaine dans lequel il est le plus actif, et ce depuis des années : il a quitté son pays pour les États-Unis en 1989 après avoir reçu une bourse pour des études de médecine à l’université de Georgetown. Il a donné des millions de dollars pour l’éducation et la santé dans son pays, en particulier pour la prévention du VIH/SIDA. Il a également organisé des tournois de basket pour les jeunes pour les attirer dans ses projets/programmes de sensibilisation au VIH/SIDA.

En 1997, le joueur qui a été 8 fois All Star de la NBA a créé la Dikembe Mutombo Foundation. Cette fondation a offert 10 000 doses de l’antiparasitaire albendazole au Congo après avoir découvert que le ver appelé ankylostome causait de sévères problèmes de santé dans son pays. Il a également été le visage d’une campagne aux États-Unis pour la lutte contre la pauvreté et le VIH/SIDA.

En 2007, l’ex star du basket a donné plus de 20 millions de dollars pour la construction de l’hôpital Biaba Marie Mutombo. Cet hôpital porte le nom de la mère de Dikembe qui est décédée en 1997 parce qu’il lui était impossible de se rendre dans un hôpital.

 

3- Didier Drogba de Côte d’Ivoire

Bien qu’encore actif sur le terrain, Didier Drogba est une légende du football africain. L’Ivoirien de 39 ans a certes pris sa retraite de l’équipe nationale, mais reste une figure de premier plan dans le milieu social grâce à la Didier Drogba Foundation dont le but est d’apporter un appui financier et matériel aux personnes démunies dans les secteurs de la santé et de l’éducation.

La Didier Drogba Foundation a  appuyé des projets d’envergure tels que La Croix Rouge à Abidjan ou encore l’Institution Page BlancheElle a par ailleurs organisé trois galas qui lui ont permis de lever près d’1 million de dollars pour la continuité de ses œuvres caritatives.

« C’est vrai que c’est important les résultats sportifs, mais qu’est-ce qu’il y a de plus important que la santé? Le prochain match que je veux remporter, c’est de sauver le plus d’enfants possible, le plus de vies. » Cette déclaration au journal Le Soleil s’est traduite en action concrète : Drogba a inauguré en mai dernier le premier hôpital construit par sa fondation à Attécoubé à Abidjan. Le centre offrira des soins à moindre coût aux personnes démunies.

Selon le site internet Afrikmag, l’hôpital nouvellement constuit est doté d’une salle d’échographie, une Protection Maternelle et Infantile (PMI), une salle de radiographie, un laboratoire ultra moderne, une pharmacie, des salles d’hospitalisation et d’isolement, et bien d’autres services pour soulager les populations ivoiriennes les plus vulnérables.

 

4- Ernie Els d’Afrique du Sud

Photo : Dubai Property Portal

Ernie Els est champion d’un sport dont on parle très peu dans nos pays : le golf. Âgé de 48 ans, l’ancien champion du monde est appelé dans le milieu The Big Easy à cause de sa stature imposante et son swing fluide.

Lorsque son fils a été déclaré autiste, Ernie s’est informé sur la maladie et a découvert les défis auxquels font face non seulement les personnes atteintes de cette maladie, mais aussi leur entourage et ceux qui leur prodiguent des soins. Le golfeur s’est lui-même retrouvé confronté aux difficultés telles que l’accès aux soins de qualité, l’indisponibilité d’informations fiables et l’assurance d’une bonne éducation pour son enfant.

En 2009, sa femme Lizie et lui-même ont créé la fondation Els for Autism, qui se donne pour mission le financement de la recherche scientifique visant une meilleure compréhension de l’autisme et la découverte de traitements contre cette maladie.

 

5- Luol Deng du Soudan

Photo : The Telegraph

Encore appelé l’Homme du Soudan, Luol Deng est un joueur de la NBA âgé de 32 ans qui arbore aujourd’hui les couleurs de l’équipe des Los Angeles Lakers. Luol n’était pas promis à un aussi bel avenir. Pour échapper à la seconde guerre civile au Soudan, le jeune garçon du village de bergers Wau se réfugie en Egypte avec sa famille. Il y fait la connaissance de Manute Dol, lui aussi Soudanais et ancien de la NBA à la retraite.

Grâce à celui qui deviendra son mentor, Luol suit un entrainement intensif de basketball qui lui vaudra une place dans une académie dans le New Jersey après un passage au Royaume-Uni. L’ascension fulgurante qui suivra est aujourd’hui la base d’un activisme pour la cause des réfugiés. Aux côtés de célébrités de haut calibre telles que Brad Pitt et Angelina Jolie, le basketteur a soutenu The Aliance for the Lost Boys qui fournit des soins dentaires, des bourses d’études et des fournitures scolaires à ceux appelés les Lost Boys of Sudan (plus de 27 000 garçons déplacés durant la seconde guerre civile au Soudan qui a fait plus de 2 millions de morts).

Luol Deng a également créé la Luol Deng Foundation qui fait du basket un outil de développement en Afrique, au Royaume-Uni et aux États-Unis. La fondation construit des terrains de basket en plein air, organise des camps de basket et offre des opportunités aux jeunes d’intégrer de grandes équipes de basketball.

Connaissez-vous d’autres sportifs africains qui n’hésitent pas à agir pour le bien de leur communauté ? Aidez-nous à en savoir plus sur eux dans les commentaires !
  • Elle Citoyenne

    Elle Citoyenne est un média citoyen bilingue (Fr-An) qui a pour mission d éduquer sur les questions de participation citoyenne, de porter la voix des citoyens d Afrique et d ailleurs qui dénoncent des situations sociales ou politiques et proposent des solutions, et enfin de mettre en lumière des initiatives de citoyens pour le bien-être de leur communauté.

  • Show Comments (0)

Laisser un commentaire

You May Also Like

Apprendre lhistoire de lAfrique sur Twitter

Apprendre l’histoire de l’Afrique sur Twitter, c’est possible !

Avez-vous déjà pensé qu'il était possible de se faire une culture grâce à des ...

krotoa movie review

Krotoa: review of a movie on violent occupation in South Africa

The coloured community in South Africa is one that has been ignored for many ...

acces information cameroun 2

Que seraient nos vies si nous avions accès à l’information ?

De nombreux avantages dont peuvent bénéficier les citoyens existent, mais ils n'ont pas accès ...

sensibilisation VIH MTV Shuga

MTV Shuga, la série qui fait du VIH un sujet distrayant

Et si nos téléviseurs devenaient de puissants moyens d'éducation des masses ? Et si ...

best country in Subsaharan Africa to be a social entrepreneur

Being a social entrepreneur in Nigeria: Do or Don’t?

You want to become a social entrepreneur in Nigeria but you are hesitating or ...